Comment utiliser un flashmètre

forum sur les techniques photo pour échanger des astuces, donner des conseils.
La photo numérique, son matériel, la technique pour réussir et parfaire vos photos.
forum pour les photographes débutants, ne sous estimez pas vos talents cachés
Répondre
Avatar du membre
Deviens-Photographe
Messages : 207
Enregistré le : mer. févr. 06, 2019 1:25 pm
Localisation : Rennes
Quel est votre matériel photo ? : Canon
Contact :

jeu. févr. 21, 2019 4:27 pm

Pour répondre à la question de Benbzh dans le post {ici}, je vous propose une explication sur l'utilisation et l'utilité d'un flashmètre en photo.

Alors, même si j'utilise le posemètre de mon appareil photo pour régler ma lumière quand j'utilise des mandarines (lumières continues), je préfère le flashmètre pour le travail au flash.

C'est plus pratique et ça permet surtout de régler très rapidement les flashes et de façon très précise. Le posemètre de l'appareil photo (APN) ne peut pas faire les mesures des flashes avant d'avoir pris la photo.
utilisation-flashmettre.jpg
Comment utiliser un flashmètre ?
Un flashmètre va permettre de régler rapidement et précisément un ou plusieurs flashes pour faire une photo, selon les iso et l'ouverture souhaités
Avant de commencer l'explication, j'explique à ceux qui n'auraient jamais utilisé de flashmètre et qui liraient ce tuto la manipulation d'un flashmètre :
  • Pré réglez vos flashes
  • Puis sur le flashmètre, on règle au minimum la sensibilité ISO que l'on va utiliser sur notre APN.
  • Sur les plus hauts de gamme, on peut aussi indiquer la vitesse d'obturation (le temps de pose), mais ce n'est pas directement pour la mesure du flash, car la vitesse d'obturation, n'a pas d'impact sur la puissance du flash
  • Ensuite, il suffit de poser le flashmètre près de son sujet, là ou la lumière du flash vas "taper", la lumisphère* diriger vers le flash.
  • Le flashmètre déclenche le flash et mesure l'incidence du flash
  • Le flahshmètre, selon son niveau, va nous indiquer au moins l'ouverture possible avec le réglage actuel du ou des flashes
  • Les flashmères plus haut de gamme vont aussi indiquer, d'autres informations** comme le nombre de flash nécessaires ou l'impact du flash sur la lumière ambiante
*Cf. le graphique plus bas pour savoir ce qu'est la lumisphère.
**Cf. explication ci après pour connaitre les différentes informations fournis par le flashmètre, selon sa gamme
flashmetre-sekonic-L-478D.jpg
Perso j'utilise la gamme Sekonic, je trouve qu'ils ont un bon rapport qualité/prix. Ils ont 4 gammes (entrée, milieu et haut de gamme, le très haut de gamme) allant de 200€ à 1600€.

J'utilise le milieu de gamme (bon après, il commence à dater, je l'ai depuis 2012, mais il est toujours aussi bon). J'ai le Sekonic L-358. Ils ne le vendent plus. Le même niveau aujourd'hui c'est le Sekonic L-478 (environ 330€).
  • Sur les entrées de gamme (si vous souhaitez acquérir un flashmètre) il y a généralement 3 fonctions en mesure d'incidence (Flash sans fil, flash avec fil, lumière continue) et il y a aussi un mode lumière réfléchie (c'est la fonction facile donc souvent dispo, même sur les entrées de gamme).
  • Généralement les entrées de gamme sont faciles à utiliser, il te suffit de renseigner la sensibilité ISO et ils te donnent l'ouverture possible avec le réglage actuel du flash. Par contre ils ne donnent pas plus d'information.
  • Avec le mode sans filvous n'êtes pas obligé de brancher ton flash au flashmètre avec un câble de synchro (cable entre le flash et l'APN) pour que votre flashmètre déclenche votre flash lors de la mesure.
J'ai choisi le milieu de gamme à cette époque, car ayant commencé mon studio à la maison, j'avais moins de place.
Du coup le milieu de gamme propose en plus une tête pivotante, ce qui est plus pratique, mais surtout contrairement à l'entrée de gamme tu peux entrer la lumisphère.

Je vous joins un graphique pour vous expliquer ce qu'est la lumisphère (bon c'est le Sekonic L-478D, car je n'ai pas trouvé de graph de mon vieux L-358).
sekonic-se-l308.jpg
La lumisphère peut :
  • soit, être sortie (on voit bien la sphère en extérieur) du coup elle mesure dans toutes les directions (même si il faut bien orienter la lumisphère en direction du flash que l'on mesure),
  • soit la rentrer (la sphère rentre dans le conduit derrière) et dans ce cas elle ne mesure que dans la direction où on l'oriente.
Cette seconde position permet de mesurer un flux direct sans perturber la mesure avec les autres flashes autour.
Cela permet de mesurer flash par flash ce que ne permet pas le Sekonic L308s dont la lumisphère ne peux pas être rentrée. Cette fonction permet de faire de bonnes mesures de contrastes pour savoir combien vous allez avoir de différence d’IL entre vos différents flash.
Donc en général, je commence par prendre mes mesures la lumisphère rentrée pour mesurer correctement les contrastes, puis je fais une mesure la lumisphère sortie, dirigé vers mon flash maître, pour mesurer de façon plus général.

Après sur l'entrée de gamme (le Sekonic L308) tu peux placer un Lumidisc qui permet d'encapsuler la lumisphère dans un conduit, ce qui te permet de mesurer plus facilement les contraste (l’entrée de gamme, le L308, vaut environ 230€ et le lumidisc vaut dans les 40€, du coup la différence avec le milieu de gamme, n’est plus très important [270€ pour le L308 + le Sekonic Lumidisc 40€ = 310€, alors que le L478D, milieu de gamme, vaut dans les 310€ et propose plus de fonctions] ;))
Fonctions supplémentaires du Sekonic L478D par rapport à l'entrée de gamme Sekonic L308
En plus le Sekonic L478D propose les mêmes fonctions supplémentaires que propose mon vieux L358 :
  • Je peux avoir la mesure pour 2 ISO différents en même temps, ce qui peut te permettre de gagner du temps, par exemple si tu veux une petite ouverture et tester plusieurs sensibilités ISO.
  • Dans le même sens, le milieu de gamme te permet aussi de faire des mesures avec un cumul de flash. En gros, si tu veux une grande profondeur des champs (donc diaph fermé), sans exploser tes ISO et que tes flashes ne sont pas puissants, tu peux envoyer 2, 4, 6, … flash pour cumuler la lumière. Les derniers flashes ont une vitesse de flash très rapide (jusqu’à 1/60.000s) ce qui te permet d’envoyer plusieurs flashs rapidement. Du coup tu peux avoir des flashes moins puissants, mais il faut faire absolument attention à la vitesse de rechargement des flashes dans ce cas.
  • Une autre fonction souvent utile (en tout cas je l’utilise souvent) mon flashmètre peut mesurer le % flash / lumière continu. En gros combien mon flash pèse dans l’ensemble (exprimé en %) ce qui est pratique, car comme tu le sais sans doute, la vitesse n’a pas d’importance sur flash, du coup si j’ai une lumière continue (par exemple si je suis près d’une fenêtre, voir en contre-jour), cela me permet de savoir ce que je vais gagner ou perdre en accélérant ou ralentissant. Et plus loin encore, cela me permet d régler ma balance des blancs, car le flash est souvent plus bleu que la lumière ambiante.
Le haut de gamme (le Sekonic flashmètre posemètre Speedmaster L-858D dans les 630€) te propose des fonctions supplémentaires dont la principale est la mesure de la lumière réfléchie (spot mètre). C’est surtout utile en cas de très fort contraste pour mesurer la différence de contraste et selon la plage dynamique de ton Appareil photo, de savoir si tu risques d’avoir des parties cramée ou bouchée (encore une fois réellement utile en cas de très fort contrastes) .


Pour conclure

Dans cet article, je vous parle de la gamme Sekonic , parce que c'est celle que j'utilise. Maintenant, il existe des tas de marques pour les flashmètres et ce mini tuto est surtout ici pour vous présenter les fonctions qu'il faut que vous vérifier avant d'acheter un flashmètre.

Avez-vous des question ?
Cordialement,
Benoit Thibaudeau
www.deviens-photographe.com
 

Avatar du membre
Benbzh
Messages : 84
Enregistré le : mer. févr. 06, 2019 2:24 pm
Localisation : Angers
Quel est votre matériel photo ? : Canon beaucoup
Contact :

jeu. févr. 21, 2019 5:32 pm

Présentation clair de cet outil indispensable quand on veut faire de la photo avec plusieurs flash.

Plus qu'à faire une vidéo pour le montrer en action ;).
Avatar du membre
Marc
Messages : 4
Enregistré le : jeu. févr. 21, 2019 8:37 pm
Localisation : VAR
Quel est votre matériel photo ? : Sony A7II
Sony 85mm f/1.8
Sony 24-105 f/4
Sony 70-200 f/4
3- Flashs Godox V860II
2- Flashs Godox DE300
1- Flash Godox AD400Pro
1- Flashmètre Sékonic L308S
1- Charte Spyder24
1- Sonde Spyder Express
Contact :

sam. févr. 23, 2019 5:21 pm

Je rajouterai à la description que le Lumidisc sur le L308s est utilisé pour mesurer sur des objets a surface plane comme des documents ou des peintures.
Répondre